L'avis du Collectif seclinois sur les propositions pour le 34è congrès du PCF

L'avis du Collectif seclinois sur les propositions pour le 34è congrès du PCF

Chère/Cher Camarade,

Le 34è congrès de notre parti est un moment important car c'est le moment où tous les Communistes définissent ce qui va être la politique nationale du PCF.

Du 27 au 30 octobre, les Communistes sont invités à choisir le texte qui servira de base de discussion pour le Congrès.

Notre Collectif tenait à te faire part de sa position sur ce vote.
Nous prenons ainsi nos responsabilités en respectant toutefois le libre choix de chaque adhérent.

Après avoir étudié la "Base Commune", texte proposé par la direction nationale, nous sommes plus qu'insatisfaits ! Les trois parties de ce texte sont bien en dessous des exigences de notre temps, il n'est pas fait référence au projet Communiste, mais à un projet de changement pour construire un rassemblement majoritaire aux contours plus que flou ! Nous y voyons une tentative de réhabiliter les collectifs antilibéraux, il n'y a aucune réflexion sur le PCF et son influence électorale, et nous constatons l'absence totale de 'Bilan de la direction sortante" ...

Ce texte est bien en deçà des exigences et des possibilités qui existent pour construire aujourd'hui un Grand Parti Communiste, Populaire, anticapitaliste, porteur de perspectives de changement et d'un vrai projet Communiste.

Face à celà et compte tenu des modalités de vote qui sont proposées aux Communistes, nous invitons tous les Communiste à envoyer un message clair à la direction nationale en ne votant pas pour la "Base Commune", mais pour un des deux autre textes dits "alternatifs".

Bien évidement, une fois le vote passé, nous allons travailler sur le texte qui sera majoritaire. Mais il nous semble important de ne pas donner "un chèque en blanc" à la direction nationale dans cette première phase de préparation de notre congrès.

Les membres du collectif sont à ta disposition si tu souhaites avoir plus d'explications.

Nous te donnons notre avis, c'est légitime et c'est de notre responsabilité.

Nous t'invitons vivement à voter du 27 au 30 octobre ! 

Fraternellement
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :